Peneski to ground control : shalom !

La DGFIP me nomme Pénélope (l’amie d’Ulysse), mais appelez moi Peneski. Cette semaine, je suis raaaaavie de vous embarquer à bord de mon Sputnik pour vous faire visiter ma galaxie. Etudiante en M1 Sciences de l’Information-Communication à Nancy (Université de Lorraine), je projette de faire une thèse en communication scientifique, de me lancer sur la voie de la recherche et de l’enseignement. Pour me spécialiser en commsci, j’ai atterri au sein l’équipe du colloque Science&You 2021, dans le cadre d’un stage de 4 mois. Ma spécialité ? la science à la radio… oh et surtout, je dessine sur peneski.com (@peneski sur instagram).

Au programme hebdomadaire (à dos de dromadaire) : les coulisses de mon stage pour Science&You 2021 (colloque international sur la médiation scientifique), des incursions dans mon mémoire de master que je rêve de poursuivre en thèse (l’incertitude et la communication scientifique à la radio !), et quelques rafraîchissements (des dessins, mes icônes de la VS, mes inspirations). Bref : des pérégrinations intellectuelles, des hésitations, des rêveries et quelques eurêka !

Le mariage de mes premières idylles (la littérature, l’histoire et les arts) avec ma fascination pour les sciences font des étincelles ; mon approche de la CSTI est profondément marquée par la part de créativité, d’imaginaire, d’artistique que comportent les sciences.

Si j’ai voulu prendre les commandes de @ComSciComCa pendant une semaine, c’est avant TOUT pour qu’on bavarde, qu’on s’encanaille, qu’on converse (j’accepterai même que l’on s’écharpe si l’argument est bon ! 😉 ) autour de sujets qui donnent du fil à retordre à mes neurones : le statut de l’incertitude dans la com scientifique, le partage de l’AVENTURE de la recherche avec ses hésitations et ses erreurs, les similitudes entre les démarches de recherche et de création artistique, la radio… Et je l’espère, grâce à vous, d’autres sujets imprévus !

Attention aux âmes sensibles : j’aime les jeux de mots. Je vous aurai prévenus.

Zététiquement vôtre,

Peneski