Category: Non classé (page 1 of 18)

Marie Dehlinger, indépendante en communication scientifique dans l’industrie cosmétique

Bonjour à tous,

Je suis Marie Dehlinger (@MarieDAdC), je suis freelance en communication scientifique dans l’industrie cosmétique. Car contrairement à ce que vous pourriez penser, la cosmétique n’est pas si futile que ça, et beaucoup plus scientifique que vous le croyez. Un produit cosmétique, c’est de la science appliquée ! Chimie (évidemment), physique, biologie, toxicologie, biotechnologie, imagerie, et bien d’autres interviennent à un moment ou un autre du cycle de vie d’un produit cosmétique. Et mon métier, c’est d’expliquer tout ça ! Je fais du consulting et je crée du contenu pour des entreprises de l’industrie cosmétique, que ce soit en BtoB ou en BtoC (ma spécialité c’est la vulgarisation scientifique BtoC, en particulier sur les thèmes sécurité des produits, ingrédients dits controversés, actifs, réglementation). Dans le même temps, je partage autour de la cosmétique (et des photos de mon chat Vicodine) sur Instagram (@cosmeticsanatomy) sur un ton un peu décalé.
En gros, ma passion c’est d’expliquer des trucs, plus la métaphore est tirée par les cheveux, mieux c’est (mais toujours juste scientifiquement !), et j’en ai fait mon métier, après un parcours un peu atypique (qui fait flipper les RH héhé).
Parce qu’à la base, j’étais vétérinaire dans une première vie. Puis journaliste en santé animale pendant presque 10 ans. Après avoir fait le tour du sujet, j’ai décidé de me reconvertir dans l’industrie cosmétique, en passant par un mastère spécialisé réglementation et sécurité des produits cosmétiques, il y a 5 ans. Après avoir travaillé dans les affaires réglementaires à la suite de mon diplôme, j’ai enfin atteint l’objectif de ma reconversion en 2019 : la communication scientifique. Un passage chez une marque bretonne très connue, la CoVid est arrivée, et me voilà à me lancer en freelance. Et même si c’est flippant pour moi, ça a certains avantages ! Mais on en reparle cette semaine 😉.

Merci à l’équipe de ComSciComca pour sa confiance. C’est parti pour une semaine à fleur de peau !

Damien Bouëvin, coordinateur de l’association Nemeton

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis Damien Bouëvin (@daboue91). Je suis le fondateur et le coordinateur de Nemeton. Il s’agit d’une association de médiation culturelle scientifique et technique sur la biologie, les biotechs et l’environnement. Nous réalisons des ateliers et des animations à destination des jeunes à partir du niveau pré-adolescent dans des MJC, des établissements scolaires… Durant ces ateliers, nous avons à cœur de faire mettre le plus possible « la main à la pâte » et à ne pas se fixer de limites du type « c’est trop technique pour ce public ». Nous n’hésitons pas à leur faire réaliser de véritables microscopes extra plats en papier, de l’agar-art et très bientôt des PCR. En plus de cela, une grande part de notre public cible, ce sont les jeunes adultes. Pour eux, nous nous sommes dirigés vers la création d’un laboratoire de biologie associatif, un biolab. Celui-ci leur permet de rejoindre des projets collectifs que nous portons en tant que structure (Faire pousser des tabourets, brasser de la bière avec des levures sauvages, réaliser des biomatériaux…) ou bien de mener leurs propres projets étudiants, artistiques ou entrepreneuriaux. De très nombreux défis nous attendent pour adapter l’humanité au monde qui vient. Il faut revoir en profondeur nos matériaux, notre alimentation, se préparer aux prochaines pandémies, trouver les moyens de vivre sur une planète qui va globalement devenir moins habitable. Pour faire face à tout cela, chez Nemeton, on pense qu’il est important de mettre un maximum de personnes dans la boucle de l’innovation indépendamment du milieu social ou du niveau d’études.

Mon parcours est un peu le reflet de cette philosophie parce qu’au départ, rien ne laissait envisager que je finirai par travailler dans la culture scientifique. N’ayant qu’un bac pro électricien et un début de carrière dans la grande distribution, c’est un service civique qui m’a permis de faire un virage professionnel radical et de sortir des rails dans lesquels j’étais bloqué. J’ai travaillé sur un premier projet de biolab à la Casemate, le centre de culture scientifique de Grenoble. Malheureusement, bien que concluante, cette première expérimentation a pris fin avec l’incendie criminel du bâtiment commis par un groupuscule technophobe. C’est fort de cette première expérience que j’ai fondé Nemeton et que nous avons ouvert notre propre biolab.

Cette semaine s’annonce bien remplie, danseuse en résidence et préparation de la Fête de la Science sont au programme (entre autres) !

La semaine de Damien en tweets

Marion Ricour, Ingénieure en Alimentation et Santé, Docteure en Biologie Santé et médiatrice scientifique et technique au sein de La Machinerie

Bonjour à tous,

Je suis Marion Ricour (@GuibourdencheM1), médiatrice scientifique et technique au sein de La Machinerie (@Machinerie).

Après une école d’ingénieure en alimentation et santé, j’ai poursuivi mes études par une thèse de sciences en biologie santé. Au cours de sa thèse, il est très fréquent de devoir expliquer son sujet de recherche, notamment  auprès de ses proches. C’est avec un grand enthousiasme, mais quelques difficultés que je me suis pliée à cet exercice plus d’une fois. J’ai eu l’occasion de mener à bien différentes actions de médiation scientifique tout au long de ma thèse : mener à bien un contrat doctoral élargi « Mission de médiation et vulgarisation scientifique “Science et Société », rédiger un article vulgarisé sur son sujet de thèse, créer un outil de médiation scientifique autour de sa thématique de recherche, témoigner auprès de scolaires, participer à un congrès de médiation scientifique, devenir membre organisateur de Pint of Science, speecher sa thèse en 3 min, être actif sur les réseaux sociaux : tenue du compte twitter La Bio au Labo, participer à la Fête de la Science, Présenter sa thèse en vidéo et en bande-dessinées…

Passionnée par la transmission des connaissances scientifiques aux bénéfices des savoirs et/ou de la santé de la population, j’ai souhaité ensuite investir mon énergie dans des projets de médiation et de communication scientifique. J’ai donc rejoint l’équipe de La Machinerie, à Amiens. La Machinerie, association créée en 2014, est un tiers-lieu amiénois autour de 2 activités phares : un atelier de fabrication numérique (le FabLab) et un espace de bureaux partagés (le coworking). Elle a développé depuis, de nombreuses activités et mène actuellement plusieurs programmes supplémentaires : un programme de médiation scientifique autour du numérique (l’électronique, la robotique, l’impression 3D et l’usage des machines-outils à commande numérique) et un programme d’inclusion numérique, le FabLab pour tous. J’interviens dans la mise en place et la coordination d’ateliers de médiation scientifique et technique autour de la fabrication numérique.

Je vous présente cette semaine mon métier de médiatrice scientifique, La Machinerie, association dans laquelle j’ai la chance de travailler, et plus généralement mon heureux quotidien.

La semaine de Marion en tweets

Animez le compte @ComSciComÇa pendant une semaine !

Médiateur·rice·s, muséologues, enseignant·e·s, animateur·rice·s, journalistes, vidéastes, illustrateur·rice·s, chercheur·se·s ayant une activité de vulgarisation, et toutes et tous les autres passeuses et passeurs de sciences de tous poils : venez parler de votre quotidien en animant le compte @ComSciComCa pendant une semaine !

Réflexions, interactions, rêves, défis, méthodes de travail, réussites… au cours de ces 5 dernières années, près de 200 professionnel·le·s et passionné·e·s ont déjà raconté leurs expériences sur ComSciComÇa. À votre tour de partager votre passion avec les 10 000 followers du compte !

Le compte est actuellement en pause pour les vacances d’été : inscrivez-vous dès maintenant pour la saison 6 de ComSciComCa qui débutera à l’automne.

Toutes les informations pour animer le compte
Formulaire d’inscription

Fabio Perruchet, chargé de médiation au service de culture scientifique de l’Université de Montpellier

Bonjour à toutes et tous !

Je m’appelle Fabio Perruchet (@FabioPerruchet) et je suis chargé de médiation au Service de culture scientifique de l’Université de Montpellier.

Avant d’arriver à l’Université, j’ai travaillé au Muséum de Paris et dans plusieurs Muséums d’Histoire naturelle (c’est un peu mon dada, je vous parlerai de mon petit Tour de France des muséums).

Cette semaine, je vous propose de parler de la médiation adaptée au distanciel car oui … le maitre mot du médiateur est bien de s’adapter ! Je vous invite à explorer avec moi les différentes actions que nous avons mis en place en numérique : Fête de la Science, Improconférences et Bar des Sciences (ces échanges entre chercheurs et publics se faisaient auparavant dans un bar … on espère pouvoir y retourner bientôt).

Je vous présenterai la formation à la médiation scientifique que nous venons d’animer cette semaine pour les doctorants de l’Université, « Partages de Sciences » (qui ont eu des idées super originales pour présenter leur thèse).

On discutera du projet sur lequel je suis en train de travailler, LitterNature, ou comment faire se rencontrer sciences naturelles (plantes et insectes) et littérature jeunesse ? (oui, oui, c’est possible et ça fonctionne 😉).

Et enfin, on ira découvrir les prochains évènements sur la thématique des plantes et des insectes que nous organisons au mois de juin au Jardin des Plantes de Montpellier … qui n’est autre que le plus ancien jardin botanique de France.

Voilà, c’est tout un programme ! Je suis impatient de vous faire découvrir tous ces beaux projets et d’échanger avec vous ^_^

A la semaine prochaine !

La semaine de Fabio en tweets

Stina, Alexandra, Olivier, Maïeul, Guillaume, Rodrigo, salarié·e·s et bénévoles à Planète Sciences

Bonjour 🙂

Ici Stina de l’association Planète Sciences ! Créée en 1962, elle propose aux jeunes des activités scientifiques et techniques expérimentales, dans le cadre scolaire mais aussi des loisirs.

Cette semaine, je vous propose de rencontrer des salarié.e.s et des bénévoles qui vont vous partager leurs missions et leur quotidien à Planète Sciences. Formation, astronomie, fusées, numérique… Il y en a pour tous les goûts !

J’espère que cette semaine en notre compagnie va vous plaire !

La semaine de l’équipe de Planète Sciences en tweets

Maïa Sallier, stagiaire chez RCF Isère pour l’émission Le Magazine des sciences, étudiante en master CCST à Grenoble

Hello !🙃

Je suis @MaiaSallier, étudiante en @CcstMaster de Communication et Culture Scientifique et Technique de l’@UGrenobleAlpes. Pour deux mois, stagiaire au sein de la radio locale @RCFIsere, je réalise une émission de vulgarisation et d’actualité scientifique : le @MagDSciences 📻

La semaine de Maïa en tweets

Justine Le Vaillant, future docteur en écologie évolutive, spécialisée/passionnée en ornithologie

Bonjour à toutes et à tous !

Je suis Justine Le Vaillant, (future) docteure en écologie évolutive où j’étudie l’impact du changement climatique sur les populations d’oiseaux. J’ai quelques expériences en médiation et communication scientifique en cadre scolaire, associations et ONG, mais il y a tant de choses intéressantes à dire et découvrir en Science que je ne compte pas m’arrêter là.

Je vous propose de me rejoindre cette semaine dans mon monde et de découvrir la recherche sur les populations d’oiseaux à travers le baguage scientifique et le suivi des espèces animales sur le terrain. Ensemble, on va essayer de comprendre l’Evolution et le comportement animal et de réfléchir sur des problématiques en Ecologie et notre rapport à la Nature.

J’ai hâte de partager mes connaissances scientifiques et mes expériences naturalistes avec vous !

La semaine de Justine en tweets

Thibault Roy, dessinateur de presse et de bandes dessinées, chargé de communication à la Mission culture scientifique de l’université de Bourgogne

Salut tout le monde !

Je m’appelle Thibault Roy, je suis dessinateur de presse et de bandes dessinées. Cette semaine je vais vous parler de ce qui occupe mes journées confinées (en dehors de ma merveilleuse famille) : dessiner la science.

Que ce soit sur mon blog www.casesavantes.blogspot.com ou dans le cadre de mon travail à la Mission culture scientifique de l’université de Bourgogne, j’essaie de mettre en lumière la recherche scientifique en train de se faire en racontant l’histoire, le parcours et la vie de celles et ceux qui la font.
Bandes dessinées, expo, livesketching, aide à la création d’événements de médiation scientifique, j’ai multiplié les expériences et les supports ces derniers années dans un domaine qui m’est tombé dessus complétement par hasard.

J’aimerais aussi un peu vous parler de mon quotidien de dessinateur, pas toujours rose, des coulisses de la création d’une BD ou d’une simple illustration, comment mettre en images et en mots les recherches de quelqu’un d’autre sans trahir ni cette personne ni ce qu’elle défend. Je vous parlerai aussi de mes difficultés à comprendre d’abord et à faire comprendre ensuite des sujets de physique, de bio, de chimie, moi l’ancien lycéen littéraire, catalogué « non scientifique » irrécupérable et fier de l’être !

J’ai hâte ! (même si j’ai un peu peur quand même…)

La semaine de Thibault en tweets

Pénélope Selhausen-Kosinski, étudiante M1 info-com / stagiaire communication à Science and you

Peneski to ground control : shalom !

La DGFIP me nomme Pénélope (l’amie d’Ulysse), mais appelez moi Peneski. Cette semaine, je suis raaaaavie de vous embarquer à bord de mon Sputnik pour vous faire visiter ma galaxie. Etudiante en M1 Sciences de l’Information-Communication à Nancy (Université de Lorraine), je projette de faire une thèse en communication scientifique, de me lancer sur la voie de la recherche et de l’enseignement. Pour me spécialiser en commsci, j’ai atterri au sein l’équipe du colloque Science&You 2021, dans le cadre d’un stage de 4 mois. Ma spécialité ? la science à la radio… oh et surtout, je dessine sur peneski.com (@peneski sur instagram).

Au programme hebdomadaire (à dos de dromadaire) : les coulisses de mon stage pour Science&You 2021 (colloque international sur la médiation scientifique), des incursions dans mon mémoire de master que je rêve de poursuivre en thèse (l’incertitude et la communication scientifique à la radio !), et quelques rafraîchissements (des dessins, mes icônes de la VS, mes inspirations). Bref : des pérégrinations intellectuelles, des hésitations, des rêveries et quelques eurêka !

Le mariage de mes premières idylles (la littérature, l’histoire et les arts) avec ma fascination pour les sciences font des étincelles ; mon approche de la CSTI est profondément marquée par la part de créativité, d’imaginaire, d’artistique que comportent les sciences.

Si j’ai voulu prendre les commandes de @ComSciComCa pendant une semaine, c’est avant TOUT pour qu’on bavarde, qu’on s’encanaille, qu’on converse (j’accepterai même que l’on s’écharpe si l’argument est bon ! 😉 ) autour de sujets qui donnent du fil à retordre à mes neurones : le statut de l’incertitude dans la com scientifique, le partage de l’AVENTURE de la recherche avec ses hésitations et ses erreurs, les similitudes entre les démarches de recherche et de création artistique, la radio… Et je l’espère, grâce à vous, d’autres sujets imprévus !

Attention aux âmes sensibles : j’aime les jeux de mots. Je vous aurai prévenus.

Zététiquement vôtre,

Peneski

La semaine de Peneski en tweets

Older posts

© 2021 ComSciComCa

Theme by Anders NorenUp ↑