Je suis Salima El Yakhlifi, doctorante 2ème année à l’école doctorale Physique-Chimie, Université de Strasbourg. J’effectue ma thèse au sein de l’Inserm, dans l’équipe biomatériau. Mon sujet de recherche se situe donc à l’interface entre la physique-chimie-biologie. Plus précisément, j’étudie la polydopamine sous différentes formes (nanoparticules, films, gels) avec l’ambition de développer un biomatériau, basé sur ce polymère, pour le domaine médical.

La science des matériaux m’intéresse particulièrement car elle offre l’occasion de pouvoir travailler à plusieurs échelles scientifiques. Comme j’ai le syndrome « je suis passionnée par pas mal de choses » (si si il existe!),  j’aime particulièrement ce domaine puisque je peux (et dois) souvent passer de la physique à la chimie, puis la biologie… en gros, je change de casquette selon les avancées de mes travaux. J’apprends donc beaucoup, et c’est tant mieux car l’une des raisons pour lesquelles je me suis orientée dans la recherche vient de mon amour de découvrir sans cesse de nouvelles choses.

L’autre aspect de ma thèse que je trouve fascinant, est qu’elle me permet de mettre un pied (un neurone?) dans l’univers du biomimétisme; la polydopamine étant un « bio-inspired material » (je préfère la version anglaise, veuillez m’en excuser!). Leonard de Vinci disait « va prendre tes leçons dans la nature, c’est là qu’est notre futur », du coup je m’y intéresse aussi beaucoup !

La science c’est fun et captivant, alors j’aime aussi la partager. J’essaie donc tout doucement d’intégrer le monde de la vulgarisation scientifique. Après une première expérience enrichissante avec le Jardin des Sciences lors d’ateliers organisés à destination de collégiens, j’ai décidé de m’aventurer dans un projet qui vise à établir des ponts entre les chercheurs et les jeunes des quartiers populaires. Le projet est pour l’instant au stade embryonnaire, il se développe petit à petit…

Cette semaine, je vais vous partager mon quotidien de doctorante, alors bienvenue dans ma petite galaxie !

Salima.

La semaine de Salima en tweets : http://wke.lt/w/s/oQ62S