dcarter

Biologiste de formation, je repère les tendances en matière de science et d’innovation pour un organisme public. Le but ? Mieux comprendre les changements dans ces domaines et leurs répercussions sur l’économie du Québec en général et sur les principaux acteurs du savoir (universités, centres de recherche, entreprises).

Par ailleurs – petit à petit – j’ai pris goût à la vulgarisation scientifique : articles dans le journal étudiant, blogues sur le site Web de l’Agence Science-Presse, capsules à la radio. Et je gazouilles aussi sur Twitter !

Mon Storify de la semaine :