Gala « Molécules », doctorante et vidéaste

Bonjour,

Je m’appelle Gala et pour la rentrée, je prends possession du compte @ComSciComCa !

En terme de parcours, je suis actuellement en thèse en matériaux après un diplôme d’ingénieur chimiste au sein de l’ENSIACET (et un master recherche en Génie des Procédés et de l’Environnement parce que je suis incapable de choisir une seule branche des sciences). J’aime la chimie, les procédés et les matériaux, surtout quand ils sont nano-structurés et qu’ils interagissent avec du vivant.

Depuis un peu plus d’un an, j’ai lancé la chaîne YouTube Molécules qui se veut une plateforme de vulgarisation autour de la chimie qui est mon domaine de formation. L’envie derrière était de lier la théorie de la chimie à des applications courantes pour montrer que plein de phénomènes qu’on ne questionne pas s’expliquent par la chimie ! Récemment, j’ai également ajouté des vidéos parlant plus du monde de la recherche dans lequel j’évolue en ce moment.

Je vous donne rendez-vous le 4 septembre pour parler pendant une semaine de vulgarisation, de thèse et d’à quel point être passeur de sciences me semble important dans un monde où l’information est de plus en plus disponible mais n’est pas forcément plus intelligible !

William Le Jonny, médiateur coordinateur scientifique

Bonjour à toutes et à tous !
Je m’appelle William Le Jonny et je suis actuellement médiateur coordinateur scientifique à l’Espace des sciences de Rennes.
Mon objectif est d’ajouter le plus de médiation humaine possible à nos expositions. Cela passe principalement par de la médiation face publics, la création d’animations dans nos 3 salles d’exposition, le recrutement et la formation d’animateurs et l’élaboration d’outils et de documents pédagogiques.
Au quotidien, plusieurs choses s’ajoutent à cela, comme par exemple la gestion des réservations particulières, l’animation de visites enseignants, des petites réparations dans les salles d’expo, etc.

Cette expérience sera une GRANDE première pour moi : je n’ai encore jamais twitté ! (un peu de honte m’envahie soudain… ^^). Je me suis créé un compte il y a déjà plusieurs années (très motivé que j’étais !) mais finalement je ne m’y suis pas réellement lancé. Cette semaine sera donc un grand saut dans l’Univers inconnu pour moi de la « Twittosphère »… Je compte sur vous pour me guider et participer à cette aventure !

Durant la semaine du 3 au 7 juillet 2017 je vous invite donc, entre autres, à me suivre dans mon quotidien, partager nos expériences, croiser nos visions des métiers de la médiation scientifique et se raconter plein d’anecdotes !

Hans Bodart, Consultant scientifique indépendant

Bonjour à tous et toutes ! Je m’appelle Hans Bodart, Consultant Scientifique Indépendant basé à Paris.

Je m’applique à faire passer les sciences de la recherche vers des applications pratiques dans des mondes professionnels allant des métiers de bouche et de l’alimentaire, à ceux du divertissement en passant par les entreprises et Start-Up dans les domaines des Biotechnologies et des Nouvelles Technologies.

Depuis 2012, j’ai eu l’occasion de participer à plusieurs projets de diffusions des sciences, via la création d’une exposition avec l’Espace Pierre-Gilles de Gennes sur la Science et l’Humour. J’ai également pris part à un Museomix ainsi qu’à l’initiative des Savanturiers.

Depuis 2013 j’expérimente différent format de vulgarisation sur le site Sci&Fi que j’ai conçu et que j’anime avec mon ami Adrien. Sur Sci&Fi on aime jouer avec différents médias et expérimenter des formats divers, du podcast à la chronique vidéo en passant par l’infographie, la synthèse en 300 caractères d’articles et d’autres dont je conserve la surprise pour plus tard.

J’ai en parallèle co-fondé, Houblons de France, une association qui cherche à accompagner le développement du houblon dont l’agriculture actuelle ne répond plus à la demande, notamment des brasseurs. Dans celle-ci, en tant que vice-président et coordinateur scientifique, je traduis les articles scientifiques disponible sur le sujet pour ensuite les vulgariser dans le cadre de notre mission d’information.
N’hésitez pas à venir me voir sur Twitter sur le compte @HA_Bodart, sur ma page Facebook ou encore directement sur mon site web qui est toujours en évolution (notamment la partie projet). Je suis toujours heureux d’échanger et de rencontrer de nouvelles personnes. 😉

Enregistrer

Anaïs Poncet, chargée de programmes audiovisuels à la Cité des sciences

Bonjour à tous,

à mon tour de me lancer dans l’aventure @ComSciComCa ! 🙂

Pour me présenter brièvement, après un master en génétique et un diplôme en communication scientifique, j’ai été médiatrice pendant plusieurs années à la Cité des sciences. Je suis, depuis peu, chargée de programmes audiovisuels au sein de la même structure.

Passionnée par les sciences et leur vulgarisation, j’ai également eu des expériences en tant que journaliste scientifique, scénariste de documentaire télévisé, et auteure de documents pédagogiques à destination du scolaire.

Nous aurons l’occasion d’en parler plus précisément du 19 au 25 juin, car je partagerai la semaine avec vous. Et c’est avec plaisir que je répondrai à toutes vos questions.

Enregistrer

Charlie Leprince, blogueur et étudiant en stage à la NASA

Bonjour à tous, je m’appelle Charlie, j’ai 22 ans, et je suis un élève de l’École Normale Supérieure de Paris-Saclay (ex-Cachan).

Je suis co-auteur du blog Watts Up Science (avec Damien Toussaint, ami et actuellement élève-ingénieur à Cranfield), membre du Café des sciences, et je suis actuellement en stage au Jet Propulsion Laboratory, un laboratoire de la NASA en Californie.

Mon parcours est très lié à la diffusion des sciences, j’ai été profondément influencé par le concours des Olympiades de physique auquel mon groupe du lycée Pothier à Orléans a participé en 2012. Lors de ce concours j’ai appris la démarche et la rigueur scientifiques, j’ai aimé mener à bien un projet et j’ai pu rencontrer des gens totalement sympas qui m’ont ouvert des portes pour la suite !

Après trois ans de prépa je suis désormais à l’ENS Paris-Saclay, en Master 1 de physique, et j’essaie de mener en parallèle d’autres activités liées aux sciences et à la diffusion des sciences (dont le blog que j’anime avec Damien !).

Maintenant, je suis en stage pour 4 mois à la NASA, et c’est plutôt cool. On parlera cette semaine de blogs, de la NASA, de YouTube et de com’ scientifique !

Continue reading

Clémence Rampillon, chargée de mission scientifique au Consulat général de France à Québec

Bonjour à toutes et à tous !

Tout d’abord un grand merci à toute l’équipe de @ComSciComÇa de m’inviter à participer à cette aventure et bravo à vous pour cette belle initiative !

Je m’appelle Clémence Rampillon et c’est ensemble que nous passerons la semaine à la découverte de la coopération scientifique entre la France et le Québec. Basée à Montréal, je travaille actuellement au Consulat général de France à Québec où je suis chargée de mission scientifique. Cette semaine sera l’occasion de vous présenter mon métier et le secteur de la diplomatie. Un domaine où la science et la communication scientifique ont toute leur place.

Avant de traverser l’Atlantique en quête d’expérience internationale, j’ai étudié la biologie et obtenu un Master en communication et culture scientifique et technique à l’Université Grenoble Alpes. Mes premiers pas en culture scientifique ont été avec les petits débrouillards et c’est ainsi que j’ai découvert ma vocation et tout un champ de possibilité pour les années à venir.

Les enjeux actuels et futurs de notre société ne pourront, à mon sens, se faire sans culture scientifique, technique et industrielle. Aussi, la diversification des pratiques et la multiplicité des acteurs dont témoigne @ComSciComÇa nous montre qu’il existe encore de nombreux défis et plein de choses à inventer !

J’anime le compte du 5 au 11 juin et je suis impatiente d’échanger avec vous.

****

Compte rendu de ma semaine :

Continue reading

Julie Dirwimmer, Responsable – Projets spéciaux auprès du Scientifique en chef du Québec

Julie DirwimmerBonjour à toutes et à tous!

Je me présente, je m’appelle Julie Dirwimmer et je vais être aux commandes de @ComSciComCa pendant une semaine.

Je travaille actuellement comme Responsable – Projets spéciaux auprès du Scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion. Auparavant, j’ai travaillé à l’Association francophone pour le savoir – Acfas, et je suis titulaire d’un Master en communication scientifique de l’Université de Strasbourg, en France.

Ma spécialité : les relations publiques, en particulier les relations entre la recherche et le monde politique. Comme tous les communicateurs scientifiques, je crois en l’importance que les chercheurs communiquent leurs recherches, et encore plus aux décideurs, qui ont plus que jamais besoin de disposer de données probantes pour bien faire leur travail. Un public TRÈS particulier! Discrétion oblige, je ne pourrai peut-être pas parler de mes dossiers actuels, ou alors à demi-mots… Mais j’ai de toute façon plein de choses à vous raconter. J’ai hâte de vous partager quelques-unes de nos pratiques canadiennes et québécoises, et surtout d’en entendre plus sur les pratiques de ceux qui suivent @ComSciComCa dans d’autres pays…

Ah oui! Et aussi, à mes heures perdues, je fais du slam scientifique sous le nom de Madame Cosinus! On gardera ça pour vendredi.

Larissa (Pellichi), auteur de Material&Methods

cordées_sInitialement docteur en biologie, je prends goût à la vulgarisation en rédigeant des articles pour Echosciences. Dessinatrice par passion, je fais le choix de vulgariser en dessin à travers mon blog, le Pelliscope. J’y vulgarise des tas de sujets qui me passionnent, notamment autour des bactéries et de l’évolution.

En 2016, j’ai eu envie de faire vivre à mes lecteurs le quotidien du laboratoire, leur faire voir ce monde de l’intérieur. Étant une grande otaku, j’ai alors commencé à écrire un manga, Material&Methods. Mat&Met, comme je l’appelle, c’est l’histoire d’un stagiaire paumé, une doctorante introvertie, et de collègues fanfarons. Une petite tranche de vie tranquille dans le monde agité de la recherche.

Marianne Desautels-Marissal, journaliste scientifique et auteure

Marianne Desautels-MarissalSi j’avais à adopter un personnage de communicatrice scientifique, comme Le Pharmachien ou le Nutritionniste urbain, je serais la Laborantine volante ! Il y a dix ans, mon diplôme de biochimie en poche, j’ai commencé à butiner de labo en labo, au gré des contrats. Puis, je me suis posée quatre ans à l’Université Concordia où j’ai pu observer attentivement les scientifiques dans leur milieu naturel. L’objectif principal du laboratoire était de caractériser des enzymes de champignons microscopiques, dans le but de les utiliser pour produire des biocarburants. En tant qu’assistante de recherche en biologie moléculaire, j’insérais des gènes de champignons dans de l’ADN bactérien, et j’ai développé un intérêt particulier pour les bactéries.

J’ai réalisé que ce que j’aimais par-dessus tout, c’était expliquer ce que je faisais à qui voulait bien l’entendre.

J’ai donc rédigé un texte à propos du microbiome, cet écosystème invisible avec lequel nous partageons notre existence, qui m’a valu la bourse Fernand-Seguin en 2014. Depuis près de deux ans, je suis toujours une Laborantine volante, à titre de journaliste scientifique. Pour le magazine Électrons Libres à Télé-Québec, je papillonne de labo en labo, à la rencontre des chercheuses et chercheurs québécois. Je livre des chroniques scientifiques aux Éclaireurs sur Ici Radio-Canada première. En 2016, j’ai publié un livre à propos du microbiome, Mille milliards d’amies, drôle d’hybride qui mêle vulgarisation et recettes de cuisine, dans le but avoué de rejoindre un large public.

Les enjeux de communication scientifique me passionnent. Je crois que l’état de la culture scientifique est un indice de civisme au sein d’une société. Et qu’en ces temps où l’obscurantisme jaillit de multiples terreaux stériles, œuvrer en communication scientifique est aussi un acte de résistance.

Perrine Poisson, coordonnatrice nationale du 24 heures de science

Perrine PoissonCurieuse de tout, Perrine adore construire et créer des choses par elle-même. Dans la vie de tous les jours, elle ne voit pas de problèmes, juste des défis.

Elle coordonne depuis 7 ans l’événement 24 heures de science, une fête des sciences à la grandeur du Québec chapeautée par Science pour tous. Elle connait très bien le réseau de la culture scientifique québécois, ayant également été coordonnatrice de l’Association des communicateurs scientifiques du Québec. Elle détient un Master en communication scientifique et technique de l’Université Grenoble 3.

Continue reading

« Older posts

© 2017 ComSciComCa

Theme by Anders NorenUp ↑